ORIGINALVERT CentreEst

 

Bourgogne, Jura, Champagne-Ardennes, dans toutes ces régions les agriculteurs se mobilisent, les projets et les actions se multiplient.

 

22/01/2019 - Serge Augier, Retour sur un parcours engagé à 200% en ACS

Serge AUGIER était l’invité de l’APAD CENTRE EST lors de l’assemblée générale de janvier dernier. En tant que technicien agronome de la société SEPAC (groupe VIVESCIA), il a suivi pendant une vingtaine d’années des agriculteurs se testant à l’agriculture de conservation des sols (près de 220 agriculteurs suivis en Franche comté). Retraité depuis quelques mois, il est revenu sur son parcours et sur les enseignements qu’il en a tiré. Pour avancer plus vite, il encourage fortement tout agriculteur à travailler en groupe et à mettre en place des essais pour vivre, au minimum, « deux révolutions agricoles » par an.

 

22/01/2019 - Assemblée Générale

Une soixantaine d’adhérents était présente à l’assemblée générale à Dijon. L’occasion de revenir sur les évènements de l’année (tours de plaine, journée patrimoine sol, mobilisation à la fête régionale de l’agriculture, premières formations en petit groupe sur le thème des couverts permanents et couverts relais). L’occasion aussi de faire un point sur les besoins des adhérents.

2019 sera une année riche en nouveaux projets : des slips à enterrer dans ses parcelles pour évaluer l’activité biologique des sols, des tours de plaine avec des essais à la clé, une formation sur le terrain sur le potentiel Red/Ox, et encore plus de communication !

Tout l’équipe de l’APAD souhaite la bienvenue à Valentin Marey, Florent Rolet et Adrien Beau, jeunes agriculteurs en ACS et motivés pour intégrer l’équipe du conseil d’administration.

14/11/2018 – « En route vers le couvert relais ? »

Une vingtaine d’adhérents de l’APAD CE ont reçu Nicolas COURTOIS, agronome suisse (Agri-Genève) pour refaire un point sur leurs techniques « culturales » des couverts végétaux en ACS. Après avoir rappelé les 11 commandements de la réussite des couverts (connus des adhérents mais appliqué parfois partiellement) et les caractéristiques des différentes espèces, Nicolas a fait travailler le groupe sur chaque espace d’interculture à couvrir (entre deux céréales à pailles, entre une paille et un protéagineux ou un soja etc.). Les stagiaires sont repartis avec l’objectif d’appliquer un itinéraire technique plus rigoureux (mélange, date de semis, implantation etc.) et, de tester des couverts relais non gélifs (à base de seigle ou navette) avant une culture d’été.

2-3/09/2018 - Stand à la fête de l'agriculture des JA à Champagney 

Nombreuses personnalités politiques locales, familles, agriculteurs bio, laboureurs, TCistes et Sdiste en herbe sont venus échanger autour des colonnes d’eau, des couverts végétaux et des démonstrations de semis direct sous couvert.

Bilan :  une vision de l’agriculture partagée, des conseils & astuces d’agriculteur à agriculteur, des nouveaux adhérents, et des familles qui repartent avec de nouvelles techniques pour leur potager, mais aussi avec des réponses concrètes face aux « préjugés » ambiants sur l’agriculture...​

 

28/08/2018 - Tour de plaine Chez Marc Saumon sur la thématique des couverts permanents 

Après avoir suivi la formation sur les couverts permanents avec le groupe Magellan, une vingtaine d’adhérents de l’APAD Centre Est s’est réunie chez Marc saumon qui entamait sa quatrième année d’essais de couvert permanent de lotier. La récolte du colza ayant été plus faible cette année (20 qtx), le colza a laissé place très tôt au lotier. Résultat au mois d’août ? Avec la sécheresse qui sévit, c’est le seul agriculteur du secteur avec des couverts bien développés, riche en biodiversité et préservant encore une bonne humidité au sol.

 

04-05/06/2018 – Formation couverts permanents

A la demande de ses adhérents, l’APAD Centre Est a organisé une formation Vivéa en petit groupe sur la thématique des couverts permanents. Les 12 agriculteurs présents ont pu ainsi bénéficier des retours d’expériences des agriculteurs du GIEE Magellan qui mettent en œuvre cette technique depuis plusieurs années. Mickael Geloen, animateur du GIEE, a présenté les différents résultats des essais menés dans les exploitations (Essais variétés, essais fertilisation et désherbage) tout en livrant leurs  réussites, et leurs  échecs mais aussi les astuces testés par le GIEE (« colles » faites maison, partenariats avec les semenciers pour créer leur propre mélange etc.).

Sur la base des apports concrets et des visites des parcelles, la formation s’est achevée avec un atelier de co-construction d’itinéraires techniques adaptés intégrant la gestion du couvert permanent

Chaque agriculteur est reparti avec une idée en tête : faire un premier test sur une parcelle, et associer à son Colza du lotier, du trèfle blanc ou encore de la luzerne.

Ils se retrouveront très certainement dans quelques mois pour échanger sur les levées.

Merci à Mickael, Alain et Guillaume pour leur accueil et leurs conseils.

 

 

 

 

 

Tracteur 200Couvert 200