Les fondements du réseau APAD

Une conviction commune autour de la mise en mouvement des collectifs d’agriculteurs vers une agriculture durable.

Le réseau APAD est un réseau d’associations d’agriculteurs (1 association nationale et 10 locales), favorisant l’émergence et l’accompagnement de collectifs d’agriculteurs autonomes dédiés à la mise au point, la promotion et la diffusion des systèmes de culture de l’Agriculture de Conservation des Sols (ACS), base de l’agriculture durable.

Les membres de l’APAD considèrent que la promotion et la diffusion de l’ACS est indispensable à une gestion durable des sols, et donc au développement de systèmes agricoles durables, c’est-à-dire productifs, profitables, et respectueux de l’environnement, à la fois pour les agriculteurs et pour les citoyens.

Notre conviction est que le progrès technique et le développement de ces méthodes nécessitent une mobilisation collective d’agriculteurs innovants pour structurer les informations et savoir-faire techniques, en même temps que faire connaître au public et aux décideurs les bénéfices et la nécessité pour la société de développer ces pratiques.

Notre réseau est engagé dans un processus d’amélioration continue au niveau technique et est acteur des évolutions politiques, techniques, sociales et territoriales, en cohérence avec les enjeux sociétaux de durabilité et donc en co-construction avec les citoyens et la société civile.

Chaque association membre du réseau APAD, chaque adhérent s’engage et s’implique dans le développement et les réussites en termes technique, politique et organisationnel, qu’il soit au niveau local, régional, national ou international.

Qu’est-ce que la durabilité ? La vision du Réseau APAD

La conviction profonde des membres du réseau APAD réside dans la nécessité de produire et protéger, dans le même acte de production, sans compromis entre les enjeux de préservation de l’environnement, de rentabilité des exploitations agricoles, de bénéfices sociétaux (sécurité alimentaire et santé).

Nous revendiquons donc la nécessité de favoriser une agriculture productive, qui produit des résultats concrets à la fois sur :

- l’environnement, à tous les niveaux : fertilité des sols, restauration de la biodiversité, lutte contre l’érosion, stockage de carbone, gestion qualitative et quantitative de la ressource en eau.

- la viabilité économique pour nos exploitations : moins de dépendances aux intrants (produits phytosanitaires, consommation de fuel, parc matériel) et aux aides

- la baisse des charges de production, et donc une marge brute plus intéressante

- des rendements équivalent voire supérieurs à l’agriculture conventionnelle une fois la transition engagée

- de bonnes conditions de travail et de vie pour les agriculteurs et les futures générations.

- des produits de qualité et en quantité convenables pour les consommateurs


Pour répondre à cet objectif ambitieux mais réaliste les membres de l’APAD ont la conviction que seule une approche systémique peut permettre d’obtenir des résultats satisfaisants pour les agriculteurs et la société, basée sur les trois piliers de l’ACS, appliqués simultanément:


Semis direct sans travail du sol

Couverture permanente 

Diversité des cultures




Notre association accompagne la transition de tous les agriculteurs vers cet objectif commun, avec une priorité : la mise en mouvement vers un changement de pratique, dans une logique d’amélioration continue, peu importe le point de départ des agriculteurs qui nous rejoignent.


Cette vision de la durabilité est le fondement même de notre association, et nous nous engageons à ne pas renoncer à porter cette vision comme l’objectif sine qua non de toute implication dans nos projets/actions.

 

La stratégie du Réseau APAD ? Focus sur nos axes 2018/2020

Le conseil d’administration a fait voter en Assemblée générale en 2018 une stratégie globale basée sur 4 axes indissociables:

Axe 1

Obtenir des politiques publiques plus favorables à travers notamment notre visibilité auprès de la société civile et notre ancrage territorial et international.

Axe 2

Faire évoluer les systèmes pour améliorer nos résultats techniques et économiques.

Axe 3

Développer un réseau d’agriculteurs et s’inscrire dans l’émergence d’un réseau international. 

Axe 4

Pérenniser et développer une organisation autonome pour répondre à nos enjeux. 

 

Une association animée par l'implication forte d'agriculteurs

L’APAD est pilotée par un Conseil d’Administration impliqué, dynamique et motivé, représentant la diversité des systèmes agricoles et des régions françaises.  

L’APAD est présidée par Benoît LAVIER, cultivateur en Côte d’Or.

AUBRIOT Charles, Administrateur (54)

BOUTONNET Pierre, Administrateur - Président Sol & Eau (81)

CONSTANS Jean-Luc (81)

DAROSEY Bernard, Trésorier - Président APAD Centre Est (21)

DELAHAYE Sylvain, Administrateur (27)

DREUX Jean-Luc, Administrateur (41)

GARNIER Ghislain, Administrateur (21)

GASSLER Alfred, Vice-président (60)

HALLEGOUËT Roland, Administrateur (29)

LAUNAY Stéphane, Administrateur - Président APAD Perche (72)

LEFEBVRE Marc, Secrétaire général adjoint - Président APAD 62 (62)

LORRE Laurent, Vice-président (28)

MANDIN François, Vice-président (85)

MARIN Christian, Administrateur (16)

MAUDUIT Hervé, Administrateur (37)

MOURAUX Philippe, Administrateur - Président APAD NE (57)

NAUDIN Christophe, Trésorier adjoint - Président APAD SBP (91)

PEAUCELLIER François, Administrateur - Président APAD PICARDIE (60)

QUILLET Anthony, Administrateur - Président APAD Val de Loire (37)

RASS Gérard, Secrétaire général (35)

ROBERT Paul, Administrateur (75)