La boite à outils de l'agriculteur en ACS

La base de l’agriculture de conservation des sols est de remettre le sol au cœur du raisonnement agronomique. Comment mieux le diagnostiquer ?

Voici une sélection d’outils / d’indicateurs qui pourront vous aider au quotidien à vérifier la bonne santé de votre sol.

Cette page a été élaborée par l’APAD, à partir des outils et indicateurs développés par différentes structures et utilisé par les groupes d’agriculteurs du Réseau ACS partout en France.

Il sera complété au fur et à mesure, sur la base des retours d’expériences des groupes.

Saison de mise en place Facilité de mise en place Observations à réaliser

Facile / Rapide

Long / Difficile

en champs

au laboratoire

Le test bêche classique

Objectif : faire un diagnostic rapide de l’état physique du sol (sur 30cm)

Matériel : Bêche, une grille d’évaluation

Difficulté : rapide, peu d’expertise.

Exemple de Méthode : Guide Agro transfert (http://www.agro-transfert-rt.org + Téléchargeable ici) et Appli smartphone (via application sur Smartphone) VESS.2.0 (source Agri Genève) Téléchargeable ici

VSA EVALUATION VISUELLE DES SOLS (VISUAL SENS ASSESSMENT, GRAHAM SHEPHERD)

Objectif : faire un diagnostic rapide de l’état physique du sol (sur 30cm)

Matériel : Bêche, bassine, bâche, une grille d’évaluation

Difficulté : nécessite la grille d’évaluation VSA, méthode plus complète que le test bèche classique mais plus longue

Exemple de Méthode : http://paturesens.com/ - Guide complet téléchargeable ici

LE MINI PROFIL 3D

Objectif : faire diagnostic sur une plus grande profondeur de sol (sur 60 cm)

Matériel : télescopique, un couteau, un mètre pour évaluer l’enracinement

Difficulté : rapide- nécessite un peu d’entrainement.

Exemple de Méthode : Guide Agro transfert (http://www.agro-transfert-rt.org + Téléchargeable ici

LE PROFIL CULTURAL

Objectif : faire diagnostic approfondi en surface et profondeur (120cm)

Matériel : Huile de coude ; bêche

Difficulté : plus long, nécessite une expertise

Exemple de Méthode : Guide Méthodologique du profil cultural (www.supagro.fr) Téléchargeable ici

LA TIGE PENETROMETRIQUE

Objectif : identifier les zones de tassement de votre parcelle (80cm)

Matériel : Tige pénétrométrique

Exemple de Méthode : Guide Agro transfert (http://www.agro-transfert-rt.org ; Téléchargeable ici)

LES ANALYSES GRANULOMETRIQUES

Objectif : Connaitre la texture, la teneur en argiles, limons et sables (fins et grossiers). Ces informations vous permettront de connaitre les Indices de Battance et de porosité de votre sol, ainsi que l’aptitude à la fissuration de votre sol et l’indice BiodivSol.

Matériel : tarière, sac de prélèvement pour prélever un échantillon de terre

Difficulté : facile mais nécessite de payer une analyse

Exemple de Méthode : consulter le laboratoire le plus proche

Pour aller plus loin

Calculer votre indicateur BIODIV SOL (ratio Taux de MO/Taux d’argile) développé par les chercheurs Suisses (Pascal Boivin-Agrigève). Indicateur qui se base sur vos taux d’argile et de Matière Organique pour évaluer rapidement votre qualité structurale.

Plus d’info sur notre page APAD OSOLEMIEAU. 

LES ANALYSES CHIMIQUE DE TERRE

Objectif : connaitre les teneurs de votre terre en Carbone organique, MO, le rapport C/N de votre sol, la CEC, le PH, la RU, les teneurs en NPK, en Oligoélément,

Matériel : tarière, sac pour les prélèvements

Difficulté : interprétations dépendent des laboratoires. Les référentiels ne sont pas forcément adaptés aujourd’hui aux systèmes ACS. Rapprochez-vous des laboratoires spécialisés et/ou d’expert sur ce sujet.

Pour aller plus loin : Les Analyses « Méthode Kinsey » dont les interprétations sont basées des équilibres entre les éléments minéraux du sol. Plus d’info sur gassler-techniquesdusol.fr

LES ANALYSES BIOLOGIQUES

Objectif : évaluer, sur la base de paramètre existant, l’état de fonctionnement biologique de votre sol. Les paramètres mesurables aujourd’hui sont : la Biomasse microbienne, la « Respiration » du Sol (vitesse de minéralisation du sol), l’activité enzymatique.

Matériel : tarière, sac de prélèvement, Chronopost 24h

Difficulté : Les références sont encore trop faibles et les paramètres restent à affiner par la recherche, et les analyses encore peu accessibles financièrement. Des techniques d‘industrialisation sont en cours avec le projet Microbioterre.

Exemple de Méthode : se rapprocher du laboratoire Celesta-Lab. www.Celestalab.com En cas de projet plus poussé collectif, contacter l’INRA UMR Dijon.

LES ANALYSES DE FRACTIONNEMENT DE LA MATIÈRE ORGANIQUE

Objectifs : déterminer la qualité de la matière organique de votre sol - Matière organique stable (qui contribue à la stabilité du sol) ou labile (rôle nourricier pour les plantes et la biologie du sol).

Matériel : tarière, sac de prélèvement, Chronopost 24h

Difficulté : analyses encore peu communes et relativement chères. Des projets sont en cours pour « industrialiser » la méthode.

Exemple de Méthode : se rapprocher du laboratoire Celesta-Lab.

search

DES ANALYSES CHROMATOGRAPHIQUES

Pour caractériser activités bactériennes, fongiques et microbiennes et évaluer la capacité du sol à lier les éléments minéraux et organique.

Exemple de Méthode : Plus d’info sur gassler-techniquesdusol.fr

search

LES ANALYSES MYCORHIZES (SUR PLANTE GERMEE)

Objectifs : vérifier que vos plantes ont la faculté de mychoriser dans votre sol.

Exemple de Méthode : Plus d’info gassler-techniquesdusol.fr

IDENTIFIER LES PLANTES BIO-INDICATRICES (MÉTHODE DUCERF)

Objectifs : les plantes présentes sur vos parcelles et bordures de champs peuvent vous donner des indices sur la biologie de votre sol

Méthode : loupe, grille d’identification des plantes spontanées, grilles d’interprétation

Difficulté : nécessité de savoir reconnaitre les plantes spontanées ; une formation est nécessaire pour mettre en place la méthode Ducerf

Exemple de Méthode : Consulter Promonature (www.promonature.com)

LE SACHET DE THE

Objectif : évaluer la part Matière Organique stable et labile de votre sol en observant la dégradation de 2 thés distincts.

Difficulté : facile mais Méthode en plein référencement (les interprétations sont pour l’instant limitées). Méthode intéressante pour comparer deux parcelles entre elle

Matériel : sachet de thé rooibos et classique

Exemple de Méthode : se référer à la méthode officielle du « teabag » (http://www.teatime4science.org/+ lien du protocole)

LE TEST DU SLIP

Objectif : Il permet d’apprécier l’activité biologique d’un sol

Difficulté : facile mais pas de référencement (les interprétations sont pour l’instant limitées). Méthode intéressante pour comparer deux parcelles entre elles

Exemple de Méthode : celle mise en place par APAD Centre Est

LES PRELEVEMENTS DE VERS DE TERRE

Objectif : estimer le nombre et la qualité des vers de terre présents

Matériel : au choix selon la méthode (test bêche = bêche, bassine ; la méthode moutarde nécessite un peu plus de matériel (cadre 1m², moutarde, arrosoir et rampe d’arrosage))

Difficulté : moyenne (temps 30 minutes min par échantillon). L’avantage du test à la moutarde c’est que des références sont disponibles dans toutes la France.

Exemple de Méthode : les deux méthodes sont disponibles sur le site de l’observatoire de la biodiversité agricole (http://observatoire-agricole-biodiversite.fr/) et téléchargeable ici