Gérer efficacement l’enherbement et ainsi diminuer voire supprimer l’usage d’herbicide en Agriculture de Conservation des Sols. 


Contexte


Il s’insère dans le cadre de l’action du plan Ecophyto II, et a été lancé le 01/06/2019 pour une durée de 33 mois.

Ce projet s’inscrit dans le calendrier politique français de sortie du glyphosate qui nécessite de lever les impasses techniques avec des solutions globalement sécurisées pour les agriculteurs.

Il a été conçu avec une vision d’innovation ouverte ascendante, pour permettre aux agriculteurs d’être acteurs des évolutions techniques les concernant.


Partenaires




Les objectifs 


Identifier les leviers les plus pertinents et durables (impacts environnementaux/économiques) pour gérer les adventices en ACS.

  • Comprendre pourquoi certaines situations (sol, conditions pédoclimatiques, cultures) sont plus sensibles que d’autres à la pression adventices.
  • Documenter les impacts (environnementaux/économiques) d’une diminution, voire d’une suppression de glyphosate en ACS.
  • Mobiliser les agriculteurs d’un territoire autour des leviers qui marchent déjà/qui sont prometteurs pour gérer l’enherbement,  en créant une dynamique territoriale
  • La plateforme est source – support de communication externe
  • Faire monter en compétence techniques les agriculteurs et techniciens (formation, méthodologie d’expérimentation etc…)



Les étapes


2020

  • Mises en place de partenariats locaux
  • Tests bêches, analyses chimique et/ou biologiques de sol et de feuilles et relevés d’adventices
  • Réflexion en sortie d’hiver sur les désherbages et fertilisation à réaliser
  • Semis des couverts dans les blés
  • Semis des maïs et soja
  • Compilation des résultat


2019

  • Identification des plateformes et agriculteurs partenaires, et à l’élaboration du protocole initial.
  • Mise en place des plateformes, avec le semis des blés, de la féverole ou pois en alternative au colza pour l’année 1 et des couverts précédent le maïs et le soja.
  • Réalisation des premiers prélèvements et notations, constituant le « T0 ».



Vue aérienne d'une plateforme

Scalpage avant semi de maïs

Passage du rouleau avant semi

Semi de maïs

Féverole sans glyphosate et rouleau faca

Mesure du pH du sol

Couvert avant soja sans glyphosate

Blé avec glyphosate

Colza



Les plateformes à protocole identique  

 

5 plateformes ont été identifiées chez 5 agriculteurs de différentes régions :

  • Marc Lebfevre à Guînes dans le Pas-de-Calais (62),
  • Olivier Boucherit à St Simon de Pelouaille en Charente-Maritime (17),
  • Luc Pouit à Montrésor en Indre-et-Loire (37),
  • Arnaud Breton à Saint Aubin dans le Jura (39),
  • Philippe Durand  à Marolles les St Calais dans la Sarthe (72).

 

 

Protocole

Rotation

Le protocole sera mis en place sur la rotation suivante : 

 

Blé Colza Couvert* Maïs Couvert** Soja
   

* seigle

+ avoine

+ féverole

+ vesce

+ trèfle incarnat

 

**seigle

+ avoine

+ féverole

 


Cette rotation contient 2 cultures d’automne et 2 cultures d’été avec introduction d’une légumineuse. Ces 4 cultures seront implantées la même saison sur une même parcelle avec sol identique.

Le levier couvert semble être le plus pertinent/prometteur en ACS, à conditions de mener les couverts comme une culture à part entière.
 

Facteurs testés

Les facteurs testés sur ces plateformes à protocole identique sont :

 

  • Le type de désherbage. Seront testés des outils chimiques (désherbage avec et sans glyphosate), et des outils mécaniques (désherbage avec rouleau, et scalpage).
  • Le type de fertilisation. Une partie des plateformes sera conduite selon une fertilisation classique, tandis que l’autre partie sera conduite selon une fertilisation optimisée. Cette partie fertilisation optimisée se traduira par une fertilisation selon des recommandations d’analyses supplémentaires (analyses spécifiques en oligo-éléments et de matière organiques dans le sol, et en élément minéraux dans la plante), par des apports de compost, et par un semis d’un couvert pluriannuel à base de trèfle blanc. En travaillant sur la fertilité biologique du sol et son équilibre biologique, l’objectif est de comprendre pourquoi la gestion des adventices fonctionne mieux dans certains sols que d’autres

 

Tableau 1. Plan d'une plateforme. FC = Fertilisation Classique, FO = Fertilisation Optimisée.

Les indicateurs

Au cours du projet, les tendances les plus prometteuses seront identifiées. L’expérimentation devra se prolonger au-delà de cette période pour aboutir à des résultats plus éprouvés.

Tout au long du projet, différents indicateurs et notations seront relevés :

  • Un suivi de la flore adventives sera réalisé à des stades clé, 3 à 4 fois / an,
  • Des prélèvements de sol et de végétaux, ainsi que des tests bèches seront réalisés pour suivre l’état du sol et sa fertilisation,
  • Le rendement des cultures sera mesuré,
  • Au minimum les IFT et les marges brutes seront calculés.

Le suivi des ces indicateurs se fera avec l’appui des APAD locales et avec le soutien de partenaires publics, académiques et privés.

 

Les plateformes satellites

 

 

En plus de la mise en place de ces plateformes à protocole identiques, des plateformes dites « satellites » sont également mises en place.

Elles ont pour but de tester d’autres leviers en fonction des contextes agro-climatiques / de l’orientation des fermes.


Par exemple sont testés :

Plateforme chez Adrien Beau dans l'Yonne (89) :

Le suivi de cette plateforme se fait en collaboration avec le Lycée agricole Venoy et la Chambre d’Agriculture de l’Yonne. Sur une parcelle de 5 ha, un couvert multi-espèce composé de Niger, Radis Chinois, Moutarde Abyssinie, Trèfle Alexandrie, Phacelie, Féverole et Tournesol a été semé en 2019 après une orge, selon 5 modalités :

  • Pas de couvert (témoin),
  • Couvert densité simple,
  • Couvert densité simple + fertilisation starter en localisé,
  • Couvert densité double,
  • Couvert densité double + fertilisation starter en localisé.
  • Les indicateurs suivis sont le nombre et la nature des adventices, nombre de pieds levé des couverts, biomasse des couverts, coût économique des couverts, reliquats entrée hiver. Ce couvert a ensuite été broyé en novembre pour laisser place à une féverole d’hiver selon les modalités suivantes :

  • Féverole (référence)
  • Féverole + fertilisation starter en localisé
  • Féverole + régulateur (pour favoriser le tallage)
  • Féverole + fertilisation starter en localisé + régulateur (pour favoriser le tallage)
  • Des reliquats en sortie hiver et comptage adventices ont été réalisés. Les données sont en cours d’analyse. Les IFT/Rendement/Marge seront calculés


Plateforme chez Jean-Paul Brulard en Côte-d’Or (21) :

  • Sur une parcelle en ACS depuis 2009, un blé a été semé à l’automne 2019 selon les modalités suivantes :

  • Désherbage classique,
  • Désherbage classique + fertilisation starter,
  • Désherbage classique, densité double,
  • Désherbage classique, densité double + fertilisation starter,
  • Désherbage chimique sans glyphosate,
  • Désherbage chimique sans glyphosate + fertilisation starter,
  • Scalpage sans glyphosate,
  • Scalpage sans glyphosate + fertilisation starter
  • Les indicateurs suivis sont la vigueur du blé (nbre de pied), l’évolution de la couverture adventice, le suivi de l’Indice de Nutrition Azotée du Blé et le suivi rendement/IFT/Marges économiques.


Plateforme chez Jacky Berland (85) :

Utilité du broyage des couverts dans la gestion des adventices
 

Plateforme chez Laurent Terrien (85) :

Dans un système élevage avec exportation des fourrages : y a-t-il diminution des levées d’adventices ?


Plateforme chez Quentin Oulkaid (85) :
 

L’utilisation des thés de compost oxygénés pour augmenter la santé des plantes entraîne-t-elle une diminution des levées d’adventices ?

 

D’autres plateformes satellite devraient bientôt intégrer le réseau. Plus d’information prochainement.​

Résultat de l’état structurel du sol et des relevés d’adventices 2019-2020

 

 

Principaux éléments à retenir

Notation
P17P37P72P39P62

Etat structurel du sol (test bêche)

satisfaisantmoyensatisfaisantmoyenmoyen
Analyses solSol qui fonctionne bien, minéralisation rapide de la MO
Libération élevée des différents éléments minéraux
Sol qui fonctionne bien, minéralisation rapide de la MO.
La structure de surface est à optimiser par des apports de MO.
Sol qui fonctionne bien, minéralisation rapide de la MO.
Bonne gestion du bilan humique.
Attention à porter sur le sol qui a tendance à se refermer dans Grande Pièce
Sol qui fonctionne bien, minéralisation rapide de la MO.
La quantité de MO est faible pour un sol en ACS, cette valeur est peut-être due au travail du sol de l’automne
Sol qui fonctionne très bien, la biologie est à son optimum
Adventices blé-Pression ray-grass
-Broyage et/ou fauche pour les modalités hors glyphosate
-Perte de 50% de rendement pour le sans glyphosate par rapport au glyphosate

Classement des modalités en fin de campagne
Glyphosate > sans glyphosate = rouleau = scalpage
-Implantation compliquée (mauvaises conditions météo), sol nu favorisant les adventices.
-Pas d’évaluation possible des modalités sans glyphosate, rouleau et scalpage
-Problématique vulpin, matricaire et géranium difficile à maitriser malgré un programme de désherbage classique (comprenant du glyphosate). Cela engendre des difficultés pour implanter la culture suivante et un renouvellement du stock semencier.
-Faible rendement (ravageurs et drainage).
-Repousses de colza
-Pas de modalité rouleau Faca.
-Le sans glyphosate est en difficulté jusqu’à l’application d’Abak. Manque de densité, faim azotée.
-Forte baisse de densité pour le scalpage mais ce qui n’a pas été détruit repart jusqu’à la graine
-le rendement du scalpage est identique à celui du glyphosate. -20% pour la modalité sans glyphosate

Classement des modalités en fin de campagne
Glyphosate > scalpage > sans glyphosate
-Déchaumage à l’automne, pas de modalité désherbage mise en place
-Modalité macération mise en place
-Mauvaise implantation de départ -> rendement à prendre avec précaution, il est faible (30-40 qx/ha)
-Développement de dicotylédones en fin de saison : chénopode, matricaire, renouée
-Pas de graminées, pression dicotylédone très faible
-Pas de différence de modalité mise en place (uniquement glyphosate)
Adventices féverole /colza /pois-Bonne gestion des graminées (glyphosate et/ou Kerb Flo).
-Problématique laiteron sur les modalités hors glyphosate
-Meilleur rendement pour le glyphosate, bien que note de satisfaction globale très bonne pour toutes les modalités

Classement des modalités en fin de campagne
Glyphosate > sans glyphosate = rouleau = scalpage
Idem blé, bien que l’état semble un peu plus propre -> rôle du Kerb Flo en sortie d’hiver ?-repousses blé
-programme de désherbage « lourd » à l’automne, les repousses de blés sont détruites mais pas le gaillet

Classement des modalités en fin de campagne
Glyphosate > sans glyphosate = rouleau > scalpage

-ce classement est lissé avec le rendement, où la modalité glyphosate est la moins bonne (effet de sol ?)
-Déchaumage à l’automne, pas de modalité désherbage mise en place
-Modalité macération mise en place
-Mauvaise conditions culturales -> rendement à prendre avec précaution, il est très faible (3 qx/ha)
-Développement de dicotylédones en fin de saison : matricaire, renouée, TV, bleuet, plantain. Le RG est présent aussi
Echec de mise en place de la culture (pluie, puis ravageur, puis sec)
Adventices maïs-Pression ray-grass
-Broyage et/ou fauche pour les modalités sans glyphosate et rouleau + effet du Mondine => la culture a repris le dessus, mais il manque des pieds pour ces 2 modalités (il y aura surement un impact au rendement)

Classement des modalités en fin de campagne 
Glyphosate = scalpage > sans glyphosate = rouleau
-Pas d’évaluation possible des modalités sans glyphosate et rouleau seul.
-Problématique vulpin trop importante pour une implantation sans antigraminées ou léger travail du sol.
-scalpage :  vulpin non maitrisé + repiquages (matricaire, ray-grass)
-Absence de récolte (sangliers)

Classement des modalités en fin de campagne
Glyphosate x2 > rouleau (+ glyphosate) > scalpage
-grande diversité des espèces en A1 – pas de problématique particulière
-les modalités sans glyphosate et rouleau sont à la peine sous les adventices – 2 broyages sont nécessaire, il n’y aura pas de récolte dans cette partie

Classement des modalités en fin de campagne
Glyphosate ≥ scalpage > rouleau = sans glyphosate
-Hétérogénéité de développement de la culture
-Modalité macération mise en place -> phytotoxicité sur la culture
-Gestion du couvert dans les modalités sans glyphosate et rouleau difficile. Beaucoup de repousses d’avoine

Classement des modalités en fin de campagne
Glyphosate ≥ scalpage > rouleau > sans glyphosate
-Echec de mise en place de la culture (sec)
Adventices sojaEchec de l’implantation de la culture-Pas d’évaluation possible des modalités sans glyphosate et rouleau seul.
-Problématique vulpin trop importante pour une implantation sans antigraminées ou léger travail du sol.
-scalpage : inefficace (vulpin, géranium et nouvelles adventices)
-Absence de récolte (broyage car amarante)

Classement des modalités en fin de campagne
Glyphosate x2 = rouleau (+ glyphosate) > scalpage
-grande diversité des espèces en A1 – pas de problématique particulière
-les modalités sans glyphosate et rouleau sont à la peine sous les adventices – 2 broyages sont nécessaire, il n’y aura pas de récolte dans cette partie

Classement des modalités en fin de campagne
Glyphosate > scalpage > rouleau = sans glyphosate
-Modalité macération mise en place -> phytotoxicité sur la culture
-Gestion du couvert dans les modalités sans glyphosate et rouleau difficile. Beaucoup de repousses d’avoine et de seigle
-Evaluation de la modalité rouleau difficile car le T0 est quasi sans adventices (contrairement aux autres modalités) : la marge de progression ne peut être démontrée

Classement des modalités en fin de campagne
Glyphosate > scalpage > sans glyphosate
Résultats globaux

-Efficacité du glyphosate sur les adventices, notamment à l'implantation de la culture et au début de son cycle
-L'abscence de glyphosate est pénalisante (enherbement plus important, chute de rendement)
-Le rouleau Faca n'apporte pas de plus vis-à-vis de la modalité sans glyphosate
-L'effet du scalpage sur l'enherbement est variable, son efficacité reste encore à démontrer



Télécharger au format pdf

 

Alicia REGIS - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Thierry GAIN - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.